Désencombrer sa maison en lui laissant son âme

 

« Désencombrer, c’est bien joli, mais moi, je ne peux pas vivre dans un univers complètement minimaliste et impersonnel ! », un exemple parmi tant de phrases entendues ou lues au fil des jours. Il faut dire que depuis quelques mois, le désencombrement est sur toutes les lèvres. Soyons honnête, le phénomène Marie Kondo n’y est pas étranger ! Mais pas seulement…

 

Nous vivons dans un monde d’hyper consommation.

 

Au niveau planétaire, nous ne sommes plus en mesure de retraiter nos déchets. Les pays comme la Chine ou dernièrement la Malaisie refusent à présent les containers de déchets plastiques à recycler, certains sont même renvoyés à l’expéditeur d’origine !

 

Intérieur désencombré, pensées positives ressourcées !

 

Que l’on ait un regard positif ou négatif sur le phénomène de désencombrement, la route est longue avant de basculer dans le minimalisme. En effet, les personnes qui font appel à mes services sont, en général, submergées par leur quotidien. Ce qui leur importe n’est pas d’évoluer dans un univers épuré, mais de retrouver un intérieur leur permettant de se ressourcer chaque soir, afin de redémarrer le lendemain matin plus facilement. Nous sommes donc bien loin d’un univers minimaliste !

Personnellement, bien que très vigilante au niveau de mes achats tant au niveau de la nourriture que des objets, je conserve quelques objets non utilisés au quotidien (en particulier des bandes dessinées 😉).

 

2 règles essentielles pour débuter son désencombrement

 

Toutefois, je respecte 2 règles de base :
– 1 objet entre, 1 objet sort
– 30 % de vide dans les tiroirs, penderies et autres bibliothèques.

 

Avez-vous réellement besoin de désencombrer votre chez-vous ?

 

Avant de passer au désencombrement, je vous invite à vous faire confiance. L’idée n’est pas de céder aux sirènes des pros-désencombrement ou anti-désenconbrement. Si vous vous sentez bien dans votre intérieur, s’il ne vous paraît pas encombré, alors… tout va bien ! Même si votre meilleur.e ami.e, votre mère ou votre frère vous disent de faire un effort.

 

Vous savez que vous avez devez passer au désencombrement de votre maison quand…

 

– vous tournez en rond sans savoir par où commencer,
– les tâches ménagères vous semblent insurmontables parce que vous devez déplacer des piles de revues ou faire la poussière sur votre collection de chats en porcelaine (mais que vous ne faites pas et donc la poussière s’accumule),
– vos livres occupent l’intégralité de vos étagères et que vous manquez de place pour ranger d’autres objets, comme les jouets de vos enfants…

Il est alors temps de passer à l’action et de créer ces 30 % de vide qui vous permettront d’alléger vos placards et votre vie…

 

Le défi pour débuter votre désencombrement !

 

Je vous lance un défi pour vos prochains achats dans l’objectif de réduire l’accumulation chez vous. Acceptez de laisser sortir un objet obligatoirement dès qu’un nouvel objet entre !

 

 

 

Contactez-moi dès la sortie de votre prochaine sortie “courses” pour faire le bilan de votre défi !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer