Parfois le désencombrement s’apparente au travail de Sisyphe

Héros de la mythologie grecque châtié par les Dieux, Sisyphe est condamné à pousser un rocher en haut d’une montagne. Lorsqu’il arrive en haut, le rocher dévale à nouveau la pente, Sisyphe redescend pour pousser son rocher, et cela indéfiniment….

Aujourd’hui, « réaliser un travail de Sisyphe » est devenue une expression signifiant un travail long et pénible, répété à l’infini sans qu’aucun changement n’apparaisse.

Apprendre à définir son encombrement

Si pour vous le rangement s’apparente à cette impression de devoir recommencer encore et encore, je vous invite à prendre le temps de mieux comprendre votre encombrement.

Pour commencer à désencombrer chez vous ou désencombrer votre bureau, il est important que vous appreniez à lire l’accumulation d’objets pour reconnaître le type d’encombrement auquel vous faites face. On définit deux types de désordre : le désordre flagrant et le désordre rampant.

Parce que votre désordre peut être flagrant

Dans le cas du désordre flagrant, les objets ne trouvent pas leur place dans votre maison ou votre appartement. Ils stagnent sur la moindre surface plane et parfois même au sol… 

Pourtant, vos placards ne sont peut-être pas encombrés mais, eux-mêmes désorganisés et mal rangés, vous ne trouvez pas la place pour ranger les objets.

En dernier recours, vous les déposez donc sur le premier espace plat qui se présente à vous, c’est à dire par terre…

Si vous connaissez mon histoire, vous savez que je suis une ancienne encombrée ! Mon désordre était flagrant. 

Parce que votre désordre est sans doute rampant 

Le désordre rampant est différent. Vos placards, étagères et autres coffres débordent et vous ne parvenez bientôt plus à placer ne serait-ce qu’une feuille de papier sur vos étagères ! Et ça complique et alourdit peu à peu votre session hebdomadaire de rangement de la maison.

Les objets commencent à s’accumuler dans votre cave, grenier… et vous pensez bientôt à louer un garage pour ranger les jouets de vos enfants ou vos affaires de ski…

2 désordres pour 1 solution 

Dans les deux cas : la solution est de SIMPLIFIER au maximum votre intérieur. Si Sisyphe, le héros dont on parle au tout début de cet article de blog, avait un rocher moins lourd et qu’il avait pu ranger ce rocher dans un emplacement dédié à cet effet, il n’aurait pas eu à recommencer éternellement. 

Autrement dit, pour limiter le temps que vous passez à trier, vider et ranger votre maison ou votre bureau, quoi de mieux que de limiter le nombre de vos possessions ! Vous pouvez aussi commencer par suivre 2 règles essentielles pour le désencombrement.

Moins d’objets = moins de temps à ranger. Alors, de quels objets allez-vous vous séparer en premier ?!

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer