Chacun a sa propre définition du cadeau idiot

 

Si vous regrettez un cadeau, cela signifie qu’il était idiot ! Dans mon cas, ma fille n’a pas été épargnée. Pour ses 12 ans, j’ai eu la bonne idée de lui offrir un volumineux pouf… À l’époque, nous habitions une maisonnette d’environ 40 m². Autant vous dire que le pouf prenait énormément de place. En fait, pour être plus honnête, il n’avait pas sa place dans une chambre de 8 m².

 

Les cadeaux que vous offrez en disent long sur vous ! 

 

Voilà tout un tas de questions… Quelle idée m’a donc traversée la tête à l’époque ? Manquais-je tant de confiance en moi qu’un gros cadeau devenait synonyme de preuve d’amour maternel immense ? S’agissait-il de contribuer à son plaisir de lecture ? Peut-être, car ce pouf est effectivement confortable, à condition de prendre le temps de s’y arrêter. 

Ou peut-être ai-je tout simplement projeté sur ma fille mes envies de farniente constructeur lorsque que je travaillais bien au-delà du temps de base imparti à la semaine de travail ?

 

Arrêtez d’offrir pour vous !

 

Il nous arrive ainsi de projeter sur l’autre (petit ou grand) nos vides, nos manques en oubliant de nous mettre à la place de celle ou celui qui recevra le cadeau.

 

Si pour un adulte, ce cadeau idiot peut se résumer à une bande-dessinée, un livre ou encore une plante, les fantasmes de notre jeunesse envolée envahissent parfois la chambre de nos enfants et autres neveux et nièces. Peut-être avez-vous des réminiscences des constructions de cabanes avec vos cousins pendant les grandes vacances. 

 

Aujourd’hui, la sédentarisation de nos vies transforme souvent les cabanes dans les arbres en constructions dans les chambres d’enfants, parfois à base de cartons, mais souvent en mode préfabriqué

 

C’est l’anniversaire de votre enfant ? Visualisez ce qu’il ou elle a déjà !

 

Si la chambre de votre enfant de 12 m² contient déjà 3 maisons de jeux : maison de poupée, tente à balles et maison Playmobil®, interrogez-vous sur la pertinence de faire entrer celle de Peppa Pig®.

 

Suivez la règle : l’un arrive l’autre s’en va !

 

Gardez à l’esprit qu’il est toujours plus facile de faire entrer un objet dans une maison que de l’en faire sortir… à moins bien entendu de garder à l’esprit la règle : un objet entre – un objet sort. 

Moi aussi, j’ai déjà offert des cadeaux idiots. 

 

Je ne suis pas un ange. Si vous suivez les aventures de Home Actions, vous le savez déjà ! Alors oui, il m’est déjà arrivé d’offrir des cadeaux idiots. 

Le cadeau idiot que j’ai offert à ma fille pour ses 12 ans !

 

Quel était votre dernier cadeau idiot reçu ou offert ? 

 

Vous aussi, vous connaissez des cadeaux idiots ? Peut-être en avez-vous déjà offert, voire même reçu ! N’hésitez pas à partager votre expérience ! 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer